lundi 17 décembre 2018
Santé publique

Espoir et crainte face à l’information scientifique

Le traitement médiatique des problèmes scientifiques et notamment des problèmes de santé s’est amélioré progressivement. Il y a eu plusieurs phases : au début du XIXème siècle, la science occupait une place très importante dans les journaux, Pasteur était alors une vedette considérable tout comme Einstein. Puis, de nouvelles vedettes sont apparues - les chanteurs, les footballeurs, les grands sportifs - et les scientifiques sont arrivés loin derrière.

L’information s’améliore à nouveau avec la transmission des connaissances scientifiques. Deux sentiments sont stimulés avec le caractère explosif des progrès : l’espoir parfois démesuré et au contraire, la crainte. Il faut naturellement donner des éléments de réponses à cet espoir ou à cette phobie.

Itw réalisée lors du Big Bang Santé du Figaro 2017 dont l'Observatoire de l'Information Santé est partenaire.

En savoir plus, s’inscrire au prochain #BigBangSanté du Figaro : http://bigbang.lefigaro.fr/