mercredi 2 décembre 2020

A la une

Sciences, Médecine et Médias, quand l'info s’emballe !

Histoire d’une dérive médiatique décortiquée en 7 minutes par Stéphanie Chevrel lors de sa Speed Vision au Festival de la Communication Santé 2017. Une information vraie, mal interprétée, va être traitée de façon dénaturée dans les médias.

Garantir une information médicale de qualité

La plupart des producteurs de contenu santé ont réalisé leur transformation digitale.

Labelliser les pages web pour lutter contre les fake news

Les fake news se propagent sur le Web à des vitesses sans commune mesure avec ce à quoi nous étions habitués. Pour les contrer, il faut donc non seulement développer un esprit critique individuel mais aussi une forme d’esprit critique collectif.

Définir les fake news au niveau international

Créer un périmètre en définissant les fake news de façon très large permettra de montrer que différents types d’actions peuvent être menés face à la diversité des définitions et des acteurs.

La profusion d’information santé, source de confusion pour le public

Le public est régulièrement confronté à une cacophonie sur l’information santé. Le manque de mise en perspective de cette information, diffusée sans lien d’une information à une autre, pose également le problème de sa hiérarchisation.

Fake news : industrialisation, propagande et viralisation

Le terme de fake news englobe différentes réalités : d’abord leur industrialisation ; ensuite, leur utilisation à des fins de propagande politique et enfin, leur circulation sur les réseaux sociaux.

Les Décodeurs pour traquer la fausse information

La difficulté que nous rencontrons est de réussir à être dans le bon tempo dans la mesure où l'information circule à une vitesse folle.

Le rôle du journaliste est d’informer et non d’émouvoir

Etre curieux, maîtriser ses émotions, rechercher la véracité, recouper les infos, ne travailler que dans l’intérêt du public.