dimanche 17 octobre 2021
Kiosque

Tous à l’écran ! Avec le confinement, tout a changé

Télécharger le PDF

Du présentiel au distanciel… Le mot distanciel qualifie un enseignement qui s’effectue à distance, il est souvent opposé au mot présentiel qui s’applique à un enseignement dispensé en présence dans une école, une université ou un centre de formation. Depuis mars 2020, nous sommes en distanciel, entraînant des bouleversements qui ont complètement transformé nos relations familiales et amicales, mais aussi nos façons de travailler !

Zoom, zoom, zoom
Nous passons tous aujourd’hui nos journées devant nos écrans d’ordinateur, seuls, mais aussi, la plupart du temps, en visioconférences ou webinaires qui se sont démultipliés en un temps record. Pour preuve, les chiffres du logiciel Zoom : lancé en 2013 par le sino-américain Éric Yuan, son utilisation est passée de 10 millions d’utilisateurs par jour en 2019 à 477 millions en mars 2020 ! Nos habitudes de travail et nos comportements ont évolué de façon extrêmement brutale.
Nous devons tous être capables aujourd’hui de nous exprimer face à la caméra de notre ordinateur. Cela nécessite de maîtriser à la fois le contenu, mais aussi la forme. Avant chaque visioconférence, nous devons faire attention au fond d’écran qui reflète une partie de notre intimité, mais aussi maitriser au minimum la technique, comme par exemple, régler son écran à la bonne hauteur et la lumière pour être à son avantage. Savoir couper le son tout en étant prêt à intervenir s’il le faut ! Ces nouvelles techniques ont généré un nouveau langage. « On se retrouveen Visio demain. Je suis dans un désert numérique. Je dois rebouter le serveur. Coupez votre micro. Ah, le son est saccadé ! Avez-vous un ordinateur récent avec une bonne caméra? » Que de nouvelles expressions !

De plus en plus d’interviews en live
Autrefois, lorsqu’on était contacté par un journaliste, il était possible de prendre du temps pour préparer son intervention. Aujourd’hui, sites médias, web Tv et blogs se sont considérablement développés et obligent des réponses immédiates. L’instantanéité a remplacé le temps de la réflexion. Une information fait le tour du monde en moins de deux heures. La plateforme Youtube est disponible dans plus de 90 pays et traduite dans 80 langues, accessible pour 95 % des internautes du monde entier. 720 000 heures de vidéo sont ajoutées chaque jour, soit 30 000 vidéos par heure. Vous pouvez être interviewé à tout moment, mais vous pouvez aussi être l’intervieweur, la question est : êtes vous prêt ?
Pour nous aussi, journalistes, le métier a considérablement évolué. Le digital est résolument devenu incontournable. Les nouvelles techniques de l’information nous ont incontestablement permis de « tenir le coup », enfin presque. Nous voulions partager avec vous les coulisses de cette révolution.

Notre dernier reportage « en vrai »
Février 2020, embarqués dans le TGV, nous filons vers Bordeaux pour réaliser un reportage sur l’obésité infantile. Nous avons rendez-vous dans une clinique avec des soignants, puis le lendemain, avec la directrice d’une école pour recueillir les témoignages des enseignants et des enfants à l’occasion d’un spectacle de marionnettes : « Gros Patapouf ». Le sujet est sensible, il porte sur les moqueries et discriminations subies par les enfants. Nous ne le savons pas encore, c’est notre dernier reportage « en vrai » ! Les interviews sont réalisées avec du matériel professionnel, sur un fond vert avec un éclairage de studio afin d’être diffusées sur notre chaîne Acteurs de santé Tv. Nous avons eu en ligne les personnes que nous allons interviewer pour bien caler le contenu, et aussi pour les mettre en confiance, car nous ne les avions jamais rencontrées « en vrai ».

Soleil, café et petits gâteaux
A notre arrivée, nous nous installons dans une salle de classe. Les enfants, en récréation, suivent l’installation du plateau, intrigués par cette animation inhabituelle. Voir tous ces enfants jouant dans la cour, rencontrer les enseignants, échanger, faire oublier leur trac aux intervenants, leur prodiguer quelques conseils : ne pas avancer, reculer, éviter les « alors voilà », les « comme je vous l’ai dit tout à l’heure » ... Moteur, ça tourne ! C’est dans la boîte. Les interviewés sont contents, nous aussi. Après l’effort, le réconfort. Nous échangeons sur les bons plans de Bordeaux et retrouvons une amie sur la place de la Bourse. Soleil, café et petits gâteaux, nous savourons cet instant. Nous ne le savons pas encore. C’est notre dernier reportage « en vrai » !

De l’importance d’être présents sur le digital
Des sujets sensibles ou tabous sont développés sur Internet et les réseaux sociaux. En ce début d’année 2020, nos plateformes professionnelles, Acteurs de santé Tv et l’Observatoire de l’Information Santé, enregistrent plus de 500.000 visiteurs par mois. Nous avons, dans ce premier trimestre, contracté une dizaine de campagnes digitales, des sujets sur l’innovation, la recherche, les avancées dans le traitement des plaies et la cicatrisation, mais aussi des sujets tabous comme la stomie. Des sujets que l’on n’aborde pas aux 20 heures, mais si utiles pour les patients et les aidants sur Internet et les réseaux sociaux. Bref, nous sommes heureux de travailler avec des associations et des entreprises qui ont compris l’importance d’être présents sur le digital et qui nous laissent carte blanche, en toute confiance. Heureux de pouvoir vivre notre métier de journaliste-reporter : filmer dans des formats courts en réalisant des reportages à fort contenu compréhensibles par tous.

Alors que la France est confinée, nous réalisons des sujets Tv chaque jour... via Zoom
En mars, alors que nous avions réservé hôtels et trains pour Toulouse, Lyon, Marseille et Lille, et aussi pour Florence, en Italie, le confinement tombe. Là, le digital démontre toutes ses capacités d’échanges. Parallèlement naissent les « apéros zoom ». Les conférences en ligne et les « webinars » se multiplient. De présentiel, les congrès et conférences ont lieu en « distanciel », Nous, nous pratiquons le digital depuis plus de 20 ans. Naturellement, cette technique nous permet de continuer notre activité. Après approfondissement des possibilités avec nos experts, nous réalisons nos premières interviews Tv en ligne à travers la plateforme Zoom. Le véritable coup d’envoi a lieu au déconfinement. La campagne #Revoir son médecin est un succès immédiat ! Plus de 20 millions d’impressions sur Twitter et près d’un million de vues pour les 5 interviews diffusées sur Acteurs de santé. Nos invités installent un espace à la maison pour être filmés ! Nous, en plateau, nous faisons rapidement connaissance avec nos invités et réalisons nos sujets Tv en quelques heures, face caméra, assis sur un tabouret.

La frustration du petit café
Finalement, cette technique autrefois pas ou peu utilisée par les médias Tv, trouve toute sa place. Nous faisons connaissance avec nos interviewés quelques jours avant notre interview, nous les rassurons et testons leur matériel. Nous réaménageons parfois leur intérieur ! Exit le fauteuil de la grand-mère ou les dessins des petits-enfants…
Pendant le confinement, nous passons de 500 000 à plus d’un million de clics par mois sur Acteurs de santé. Aujourd’hui, tout le monde accepte que la/le journaliste sur un plateau Tv soit maquillé(e), bien éclairé(e) et interview une personne à distance, chez elle, souvent habillée seulement « du haut », chemise et veste, chaussée de pantoufles ou nus pieds, le cheveu parfois en bataille, avec, de temps en temps, un enfant ou un animal qui surgit en arrière-plan !
Comme au début d’une technologie, l’écart est grand entre ceux qui la maîtrisent et ceux qui la découvrent. Mais heureusement qu’importe la forme si le fond est intéressant. Reste la frustration du petit café, du déjeuner avant l’interview pour bien le préparer et après le regretté « Nous déjeunons ensemble ? ». Bref, nous avons changé d’ère, non, nous avons changé de siècle.
Certes, nous avons fait un grand pas en avant et gagné une nouvelle technologie mais pour autant, notre âme de reporter en a pris un coup !

En savoir plus
Extrait du livre « Réussir une interview », Éditions Eyrolles - Mai 2021.

Contribution au Guide « Tendances 2021 social média et marketing digital : l’avis des experts » https://www.digimind.com/fr/