dimanche 3 mars 2024
Médias

Les jeunes femmes doivent avoir confiance en elles

Chrisitane Taubira, ancienne Garde des Sceaux et Ministre de la Justice, France, en direct des 49èmes Assises de l’Union de la Presse Francophone (UPF) à l’Université Mohamed VI Polytechnique, (UM6P), à Benguerir au Maroc.


Quel conseil donneriez-vous à une femme pour qu’elle fasse sa place dans le monde ? 
« Une jeune fille, pré-adolescente ou adolescente, peut s’interroger sur son avenir. La première chose est qu'elle ait confiance en elle-même, qu'elle ne doute pas de ses capacités, de ses talents et de sa propre volonté. Elle peut et doit se poser des questions, savoir si ce qu’elle a choisi est un bon choix, si elle a eu raison de faire ce choix, si c’est bien ce qu’elle a envie de faire. S’interroger de 15 ans à 35 ans parce qu’on n’a pas tout compris, qu’on n’est pas toujours sûre de soi, est normal mais il s’agit de ne pas douter de soi. »

Même les métiers de force peuvent être réalisés par des femmes.
« Je dirais à cette jeune fille qu’elle se demande ce qu’elle a réellement envie de faire, qu'elle s'interroge sur ses goûts et ses préférences, qu’elle cherche à découvrir ses propres talents et ses capacités, puis qu’elle regarde autour d’elle : comment fonctionne sa société ? Peut-elle accéder facilement aux études ? Peut-elle rêver de n’importe quel métier ? Y a t’il dans son pays des métiers réservés exclusivement aux hommes ? Existe-t-il une bonne raison à cela ? Généralement, il n'y en a aucune. Même les métiers de force peuvent être réalisés par des femmes. »

Partager avec les autres et vouloir
« Chaque jeune fille a le droit de se dire, « je serais la première femme à exercer ce métier ». Il ne faut donc surtout pas douter de soi, mais s’interroger, apprendre, découvrir, savoir, connaître, partager avec les autres et vouloir. »

En savoir plus : https://www.presse-francophone.org